Nutri'Zen

Les épices, un bon moyen pour lutter contre le cancer

épices et cancer
Florence Fernandez
Article rédigé par : Florence Fernandez

Certains aliments comme la tomate, ou certaines boissons, comme le thé, ont des propriétés anti-cancer.

Mais on le sait moins, les épices possèdent aussi des effets protecteurs.

Le curcuma

Outre ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, la curcumine présente dans cette épice présente de nombreux avantages; De multiples études sur les animaux ont montré que le curcuma ralentissait la croissance des cellules cancéreuses, et même induisait la mort de ces cellules.

De plus, un récent travail sur l’humain, suggère également que la curcumine potentialiserait l’efficacité de certains médicaments utilisés dans la chimiothérapie, tout en minimisant leurs effets toxiques.  Mais bien sûr, il ne s’agit pas d’un effet miracle…

Dans nos assiettes

La bonne équation pour une efficacité optimale de la curcumine: curcuma + poivre + matière grasse, sont à rajouter aux aliments après la cuisson, pour garder toutes leurs propriétés.

épices et cancer

La pipérine, présente dans le poivre, potentialise l’assimilation de la curcumine dans le sang, tandis que la matière grasse est essentielle à la dissolution de ces deux principes actifs.

Les viandes blanches, les filets de poisson, et même les légumes s’accommodent très bien avec cette épice subtile, que l’on peut également mélanger avec du curry, ou d’autres épices…

Et les autres épices?

Pipérine du poivre, capsaïcine du piment, flavones du thym…

Les épices sont généralement riches en polyphénols, qui sont des anti-oxydants utiles pour la prévention du cancer.

Aussi n’hésitez pas à en user pour agrémenter vos plats, en même temps que vous découvrirez de nouvelles saveurs. Les épices se marient également fort bien avec les herbes aromatiques fraiches ou séchées, comme l’estragon, la ciboulette, l’ail…dont les propriétés entre autres sont la vitamine C pour le persil, la prévention cancer pour l’ail, et tant d’autres qualités qui seraient trop longues à présenter ici!

En tout cas, “Tout ce qui donne du goût et de la couleur de façon naturelle, est bon pour notre santé”, rappelle le professeur Michel Crépin.

Source: Bio infos santé Copmed et topsanté

A propos de l'auteur

Florence Fernandez

Florence Fernandez

Diplôme d'Etat BTS diététique
Formation Ecole Naturopathie Aesculape Aix en Provence
Formation Ecole de Sophrologie caycédienne du grand Avignon

Conseillère en Elixirs de fleurs DEVA et BACH

Master en contrôle de la qualité des aliments
Diplôme d'Etudes Approfondies Sciences Alimentaires

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :