Nutri'Zen

Des algues pour “doper”notre alimentation ?

Florence Fernandez
Article rédigé par : Florence Fernandez

diabète2
Aujourd’hui  je souhaite vous parler des algues, car ce sont de véritables “trésors nutritionnels”.             De nos jours elles restent malheureusement mal connues, alors qu’elles sont très précieuses pour palier à nos carences en micronutriments.

Alors concrètement, quelles algues pouvons-nous consommer?

L’Homo Erectus en consommait certainement déjà, et cet alicament a surtout pris sa place dans les contrées asiatiques, au bord des côtes (chine, japon, polynésie, hawaï), de même qu’au Royaume-Unis, en Islande et en Sibérie.

Aujourd’hui, 90% des algues que nous pouvons consommer sont issues de l’algoculture, technique développée au japonais depuis le 17ème siècle.

Les plus connues se trouvent en magasin bio:

  • le wakame
  • le nori
  • le kombu
  • la dulce ou laitue de mer
  • l’agar-agar

Mais que contiennent ces algues de si “bon” pour mon organisme ?

Les algues constituent une source significative de vitamines (plusieurs vitamines du groupe B, C et E), minéraux (calcium, magnésium…), oligoéléments (fer, zinc, iode, manganèse), antioxydants, acides gras essentiels, fibres (solubles et insolubles) et protéines.

Valeurs nutritionnelles de trois algues:

Valeurs pour 100 g d’algue

Wakamé

Kombu

Nori

Energie (Kcal)

45

43

35

Protéines (g)

3

1.7

5.8

Lipides (g)

0.6

0.6

0.3

Glucides (g)

9.1

9.6

5.1

Calcium (mg)

150

168

70

Magnésium (mg)

107

121

2

Fer (mg)

2.2

2.8

1.8

Manganèse (mg)

1.4

0.2

1

Sodium (mg)

872

233

48

Vitamine A (U.I)

36

11.6

5202

Vitamine B1 (mg)

0.1

0.1

0.1

Vitamine B2 (mg)

0.2

0.2

0.4

Vitamine B9 (µg)

196

180

146

Vitamine C (mg)

3

3

39

Vitamine E (mg)

1

0.9

1

En  somme, les algues sont une source importante de minéraux essentiels dont l’iode (précurseur fonctionnel de la thyroïde et dont nous manquons souvent malgré une consommation excessive de sel souvent raffiné à tort…) et le potassium, minéral qui diminue la pression artérielle et joue donc un rôle protecteur du système cardio-vasculaire. Enfin, les algues apportent des acides gras à longues chaînes (acide arachidonique – oméga-6, EPA, DHA – oméga-3) si importants en nutrition.

Le plus étonnant est que les chercheurs se demandent encore pourquoi les algues concentrent certains de ces minéraux. Ils sont apparemment inutiles à leur existence !

Et finalement, comment les consommer ?

Séchées, crues, cuites et intégrées dans une salade, omelette, une soupe…Il y a de multiples façon de les déguster, à vous de laisser parler vos envies et votre créativité.

Crues ou cuites, vous pouvez les considérer comme des légumes à part entière, et séchées, elles participent à l’assaisonnement de nombreuses préparations, comme un plat de poisson, un gratin de courgettes, ou à la fabrication d’une vinaigrette originale, d’un court-bouillon…

Savez-vous qu’un brin d’algue Kombu ajouté dans l’eau de cuisson des légumineuses augmente leur digestibilité ?

L’agar-agar possède des propriétés intéressantes dont je vous parlerai dans un prochain article.

Source: http://nutriconscience.webnode.fr/news/les-algues-pourquoi-comment-les-integrer-a-son-alimentation/

 

A propos de l'auteur

Florence Fernandez

Florence Fernandez

Diplôme d'Etat BTS diététique
Formation Ecole Naturopathie Aesculape Aix en Provence
Formation Ecole de Sophrologie caycédienne du grand Avignon

Conseillère en Elixirs de fleurs DEVA et BACH

Master en contrôle de la qualité des aliments
Diplôme d'Etudes Approfondies Sciences Alimentaires

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :