Mangez mieux Nutri'Zen

Manger végan, des risques?

vegan
Florence Fernandez
Article rédigé par : Florence Fernandez

Le « végan » est une évolution majeure dans la manière de considérer le monde qui nous entoure et les animaux. Il permet de diminuer presque deux fois l’émission des gaz à effet de serre comparativement au régime omnivore.

Avant de se lancer dans cette aventure, il est important de savoir qu’au-delà des nombreux bénéfices santé, ce régime alimentaire peut amener des carences et donc devenir néfaste à notre équilibre. Ceci pourrait paraitre troublant, et pourtant…il est important de bien comprendre ces risques.

Les études actuellement disponibles montrent que le « végan » apporte les effets bénéfiques suivants:

  • Des apports quotidiens supérieurs aux recommandations pour:  magnésium, phosphore, potassium, sodium et vitamine C.
  • Un équilibre acido-basique très satisfaisant, et une modification positive de la flore intestinale, 2 points essentiels pour une bonne santé. Voir mon article à ce sujet: http://www.nutriconscience.com/regime-alcalin-retrouve-lequilibre-acido-basique-pour-maigrir/
  • Une réduction du terrain inflammatoire, ce qui est précieux pour faire face à toutes les maladies de civilisation.
  • Chez le diabétique, une diminution du risque de diabète de type 2 et une amélioration des constantes biologiques.
  • Une perte de poids significative, lorsque cela est nécessaire, dès six mois de suivi, comparativement aux autres régimes alimentaires les plus pratiqués pour la perte de poids.
  • Une diminution des apports en acides gras saturés et en cholestérol, ce qui amène la diminution du risque de plusieurs maladies chroniques.
  • Un moindre risque de cancer du sein, du corps de l’utérus, des ovaires, de la prostate et de l’estomac.
  • Une amélioration de l’équilibre émotionnel (réduction de l’anxiété et de la dépression) et du sentiment de bien-être.

vegan

D’un autre côté, ces mêmes études mettent en évidences les carences amenées par le régime végan:

  • Des apports insuffisants en vitamines B12 et D, en calcium (risque accru d’ostéoporose) et en zinc (baisse des défenses immunitaires), ainsi qu’en acides aminés que l’on ne trouve que dans les produits animaux: carnosine (risque d’accélération du vieillissement), taurine et créatine (baisse de la production de l’énergie nécessaire à la cellule) .
  • Contre toute attente, la non-diminution du risque de syndrome métabolique (tour de taille excessif, hypertension, élévation de la glycémie à jeun et des triglycérides, baisse du HDL-cholestérol) et de ses complications cardiovasculaires, contrairement à ce qui est observé avec le régime végétarien.
  • Une insuffisance en oméga 3 (notamment en EPA et DHA trouvés dans les poissons) et un rapport oméga 6 sur oméga 3 encore trop élevé (10/1 au lieu de 5/1 recommandé), ce qui amène un risque accru d’accidents vasculaires par thrombose sur athérosclérose.
  • La possibilité d’hypothyroïdie (par manque d’iode) et de maladie auto-immune de la thyroïde.
  • Contre toute attente, un taux sanguin d’acide urique plus élevé que celui relevé chez les végétariens et les omnivores.
  • Un taux élevé de cadmium dans le sang et les urines, ce qui représente un risque augmenté de cancer et d’atteinte de la fonction rénale, surtout si les apports en zinc sont insuffisants.
  • Une légère diminution de la densité osseuse en minéraux, sans retentissement significatif sur les risques d’ostéoporose et de fracture. À condition toutefois que les apports en calcium et en vitamine D ne soient pas trop faibles.
  • Une possible déminéralisation dentaire.

vegan

Un déficit est rarement isolé, et plus les carences sont nombreuses, plus la détérioration de l’état de santé est profonde. Si ce tableau est rare chez l’adulte, il est plus fréquent chez le nourrisson dont les parents ont remplacé tout produit lacté par des boissons végétales (amandes, avoine, châtaignes, noisettes, riz, soja). Ainsi ont été observés des anémies sévères, des hématomes intracrâniens, des crises d’épilepsie qui ont même conduit au décès.

Conclusion

La première chose serait de réserver ce régime à l’adulte exclusivement, et de ne pas prendre le risque d’amener des carences aux femmes enceintes.

Ensuite il est important de connaitre ce qu’apportent chaque groupe d’aliments, afin d’équilibrer au mieux son alimentation.

Ainsi les aliments riches en protéines, comme les légumineuses, les oléagineux et les produits à base de soja, remplacent viande, poisson ou œufs. De même, les laits végétaux enrichis en calcium ou les oléagineux, comme l’amande par exemple, fournissent le calcium nécessaire à notre corps.

Il me semble essentiel d’étudier la composition des aliments de façon précise, afin de bien comprendre ce que l’on est en train de donner à son corps et à sa santé, cela ne s’improvise pas! Si vous choisissez les produits « Végan » proposés par l’industrie agro-alimentaire, regardez-bien les étiquettes, car ils peuvent contenir des additifs, même s’ils sont bio!

Pour cela les professionnels de la nutrition, diététiciens, naturopathes seront de bons conseils pour vous guider.

Car n’oublions pas ce que disait Hippocrate 400 ans avant J.C: Que ton alimentation soit ta 1ère médecine »!

Et si on trouvait en nous le juste équilibre entre nos aspirations profondes, comme la sauvegarde de notre terre, et le respect de nos besoins physiologiques?

vegan

Prenez soin de votre planète!

Sources:

https://www.alternativesante.fr/

https://www.facebook.com/search/top/?q=sal%C3%A9%20sucr%C3%A9%20et%20compagnie (recettes simples et délicieuses)

 

 

 

A propos de l'auteur

Florence Fernandez

Florence Fernandez

Diplôme d'Etat BTS diététique
Naturopathe Ecole Aesculape Aix en Provence
Sophrologue Ecole de Sophrologie caycédienne du grand Avignon

Positionnement de l'accompagnant thérapeute
Conseillère en Elixirs de fleurs DEVA et BACH
Atelier de l'écoute de Faber et Mazlish
Nutrithérapie pour les futurs parents et les femmes enceintes

Master en contrôle de la qualité des aliments
Diplôme d'Etudes Approfondies Sciences Alimentaires

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :